07.11.2022
| PRODUITS

SEKOIA.IO XDR : la supervision de votre sécurité temps réel, déployable rapidement

Vous avez-dit XDR, Extended Detection and Response, détection et réponse étendues ?

L’XDR ou Extended Detection and Response est une approche unifiée qui vise à centraliser les informations fournies par plusieurs équipements de sécurité permettant d’automatiser et d’accélérer les différentes étapes de gestion des menaces : détection, investigation, réponse. En français, on parlera plus volontiers de détection et réponse étendues.

Mieux prévenir les attaques, même avancées

L’un des principaux avantages de la technologie XDR est sa capacité à améliorer les temps de réponse en accélérant la phase d’investigation et en répondant automatiquement à la menace. De manière générale l’outil est perçu par les directions informatiques, comme l’une des solutions optimales pour réduire la complexité de la configuration de la sécurité et de la détection des menaces et le temps de réponse. Bref, des capacités de prévention et de détections finalement bien plus précises donc appréciables avec en plus, un coût de possession inférieure à celui d’un Security Information and Event Management (SIEM) et Security Orchestration, Automation and Response (SOAR).

On estime en effet que les équipements de type SIEM et SOAR, gros pourvoyeurs en ressources, nécessiteraient de doubler ses effectifs de sécurité pour maintenir un niveau de protection équivalent à celui de l’XDR, sans jamais égaler le niveau de réactivité attendu en cas de problèmes.

La question des données constitue souvent un fléau pour les services informatiques, qui, potentiellement noyés sous un flot massif d’évènements, perdent un temps considérable avec les fausses alertes positives.

Avec la technologie XDR, les analystes cybersécurité voient dans un seul et même tableau de bord, les données collectées par tous les équipements sur l’infrastructure réseau, les systèmes de messagerie, les endpoints, éventuellement les mobiles, …

Ils bénéficient de connaissances enrichies avec des données d’intelligence sur les menaces, fiables et pertinentes et sont capables d’effectuer une priorisation supérieure des menaces ou incidents.

Les playbooks désignent des flux logiques automatisés à base de scripts capables de déclencher des actions lorsque certaines conditions sont préremplies. Quand avec un SOAR, la création de playbooks efficaces nécessite une maintenance en continu, l’XDR assure une protection proactive contre les cybermenaces avec une visibilité unifiée sur de multiples vecteurs d’attaque.

Grâce à [S]SOC by SNS SECURITY, profitez d’un service SOC premium à coût mutualisé.

Notre Security Operation Center a pour but de protéger vos infrastructures informatiques avec un temps d’avance, l’objectif étant de pouvoir agir rapidement en cas de menaces. Notre équipe regroupe des analystes SOC aguerris qui travaillent de concert avec nos ingénieurs sécurité réseaux, nos pentesteurs et auditeurs et les experts SEKOIA.IO.

Chaque jour, ils répondent à vos questions, vous conseillent, procèdent à l’analyse des menaces qui pèsent sur les infrastructures. Ils fixent les priorités et adaptent leur réponse à la situation. En déléguant les ressources nécessaires à votre protection, vous vous recentrez au profit de votre cœur de métier.

les chiffres blancs 1 et 0 type lignes de code forment un coeur rouge

Si les entreprises de renommées sont souvent la cible d’attaques ciblées, toutes les autres peuvent être aussi victimes d’attaques groupées. Ces attaques sont souvent lancées à l’aveugle, sur un large spectre de réseaux, par le biais de robots qui multiplient donc les victimes par son automatisation.

zoom sur le visage de christian milan

Vous êtes curieux d’en savoir plus sur le service [S]SOC by SNS SECURITY ?

Consultez notre interview menée rondement avec Christian MILAN, Analyste SOC SNS SECURITY.

Pour une équipe de cyberanalystes, le plus important c’est certes de traiter les alertes mais surtout d’être capable de prévenir les futures. Les clients ont rarement le temps pour cela et hélas ils se retrouvent trop souvent devant le fait accompli.

Christian MILAN, Analyste SOC SNS SECURITY